À propos

Pourquoi ce site?

Ouvert en 1787, peu de temps avant le célèbre Père Lachaise à Paris, le cimetière du Nord affiche complet…

Mémoire de la ville puisqu’elle héberge de nombreuses personnalités rémoises et de malheureux soldats de 1914-1918 et des conflits suivants, cette nécropole se meurt tout doucement.

En 1998, nous lancions un appel dans le journal l’union, dénonçant le pitoyable avenir de ce cimetière. Force est de constater que depuis 23 ans peu de choses ont changé. De nombreuses statues ont disparu, les ornements en bronze ont été volés. Il a fallu faire une copie du fameux gisant l’abbé Miroy pour éviter qu’il ne disparaisse à son tour. De superbes tombes et chapelles se délitent sous les pluies acides…

Un quart de siècle après notre coup de gueule nous sommes revenus au cimetière du Nord pour immortaliser l’endroit parfois en voie d’abandon par les familles elles mêmes.

Reste que pour être honnête, il faut reconnaître que depuis 1998, les choses se sont plutôt améliorées dans cette nécropole rémoise qui mériterait d’être mieux valorisée par des visites organisées plus régulièrement.

Alain MOYAT

Coup de projecteur sur le plus ancien cimetière de la ville de Reims ouvert en 1787.

%d blogueurs aiment cette page :